FOCUS AH 21/22 PERSPECTIVES : décryptage par univers

21/09/2020

Envie d’agir sur le Futur, de s’interroger sur le rythme frénétique des saisons qui s’enchaînent sans jamais se ressembler ou de prendre le temps du savoir-faire, la notion de Temps est au centre des réflexions de l’automne-hiver 21/22.

L’attrait pour une intemporalité rassurante et la célébration du temps qui passe, des transformations qu’il opère sur la matière, s’envisagent sous un angle optimiste et porteur de sens.

Les imperfections et les traces du passé sont valorisées grâce aux procédés naturels et à l’altération de la matière qui infusent les tissus de la prochaine saison : une façon de rendre la matière vivante et perméable aux changements positifs.

Lisez aussi sur le Digital Show le décryptage Tendances « Vivants de tempérament » issu de Perspectives.

Découvrez également ici une sélection de matières par segment pour construire vos collections AH 21/22 autour de ce focus Perspectives.

CUIR

Les cuirs de la saison affectionnent les contrastes. Les peaux luxueuses, les belles matières à la main souple côtoient avec assurance les aspects vieillis, érodés et affirment leur différence.

Les peaux d’agneaux combinent avec brio éco-responsabilité et esthétisme. La traçabilité est recherchée et le tannage végétal est de plus en plus pratiqué sans jamais entraver la créativité des développements de la saison prochaine.

Leurs rendus craquelés évoquent une terre riche et minérale embellie par le temps.

Des cuirs souples, façonnés par le foulonnage, prouesse technique souvent propre à chaque tannerie s’apparentent à de l’artisanat, s’éloignent des rendus classiques pour des looks usés, patinés. Ces cuirs s’adaptent parfaitement à des formes épurées comme des jupes ou trenchs, alliance de look vintage et chic.

Les effets froissés ou pull up viennent accentuer les irrégularités pleinement maîtrisées de surface ou de couleur pour exacerber les nuances de tons volontiers chauds et terreux. Des peaux de chèvre dans des gammes plus froides, de nuances de gris bleutés, voient leurs surfaces se marquer de reliefs plus ou moins francs telles les rides d’un visage expressif.

TOPS & CHEMISES

Sur les tops et les chemises, des irrégularités singulières viennent animer les surfaces des matières. En chaîne et trame, des lainages type flanelle pour des surchemises no gender oversized ou de beaux lins d’hiver sont utilisés pour des chemises ou liquettes chic – des looks rustico chics pour néo ruraux déterminés à ne renoncer ni au confort ni à l’élégance…

Les sweats et joggpants prennent des airs de cocons confortables et chaleureux grâce à des mailles double face stretch et souples ou des molletons grattés doucement flammées.

Les carreaux, plutôt fondus, se floutent, et procurent une bienveillante sérénité visuelle.

Sur les tops plus féminins, des mailles en laine-viscose, très légères jouent sur les tricotages pour proposer des reliefs vivants, et aérés. Stretch, ces mailles se déclinent sur des tops ou robes conjuguant esprit seconde peau, légèreté et performance thermique.

VESTES & PANTALONS

Les jacquards des vestes et pantalons arborent des fils bouclés, aux épaisseurs inégales, coupés, pour créer des surfaces faussement élimées. Leurs motifs hésitent entre carreaux fondus et rayures brouillées pour un rendu faussement vieilli, comme modelé par les années. Les chevrons, incontournables cette saison, s’amusent et affichent de nouvelles versions qui perturbent nos habitudes visuelles. Les lignes se croisent et se décroisent, jouent sur le sens des trames, sur l’épaisseur des fils, les mélanges de couleurs. La réinterprétation de ce motif a priori classique parvient à surprendre et provoque l’émotion visuelle.

 

SPORT & TECH

Les matières techniques s’animent de décors inspirés des éléments naturels transformés par les années. Des esprits painting abstraits et dilués, dans des déclinaisons de bleus, rappellent les profondeurs marines plus ou moins mouvementées. Les cotons sont volontiers organiques, les finissages à impact réduit, mais n’enlèvent rien aux performances techniques. Déperlant, wind proof, ces matières légères jouées dans des petits blousons zippés permettent de se fondre dans le décor et ne faire qu’un avec les éléments lors des sorties Outdoor.

Des cotons cirés imperméables, wind proof, aux imprimés tachistes oscillant entre pierres minérales embellies de lichen délicatement déposé par le temps et ciel orageux se déploient sur des parkas nouvelle génération. Des tissus techniques en mélange polyester enduit arborent des finissages au look usé et aux performances accrues.

Rassurante intemporalité ou singularité dû à son passage, le Temps et son action infusent les axes créatifs de la saison.

 

Partager
La Marketplace Première Vision